Mes favoris

Les épingles sont sauvegardées à l’aide des cookies, leur suppression dans votre navigateur supprimera vos préférences.

Toute cette liquidité doit trouver à se loger

06 juillet 2020

par Fabrice Jacob, CEO JK Capital Management Ltd., société du Groupe La Française basée à Hong Kong

Toute cette liquidité doit trouver à se loger

La très bonne performance des marchés boursiers chinois en juin ne nous a pas totalement surpris. Les mesures prises par le gouvernement chinois pour empêcher une "deuxième vague" de coronavirus ont été drastiques et, admettons-le, efficaces. Nous avons vu comment des quartiers entiers de Pékin ont été fermés à la mi-juin lorsqu'environ 100 nouveaux cas ont été identifiés à proximité d'un marché alimentaire. Plus récemment, le comté d'Anxin, dans la province du Hebei, situé à 150 km de Pékin, a complètement enfermé ses 400,000 habitants après seulement 18 nouveaux cas signalés.

La règle qui prévaut dans toute l'Asie a été de rouvrir les économies locales sans laisser entrer et sortir de voyageurs, d’où qu’ils viennent. Les frontières restent hermétiquement fermées et les procédures de quarantaine sont strictement appliquées aux rapatriés. Même dans le petit triangle qui comprend Hong Kong, Macao et Shenzhen, où nous sommes basés, rien n'indique que les frontières rouvriront de sitôt en dépit du fait que ces trois villes n'ont pas ou peu eu de nouveaux cas depuis des semaines, voire des mois.

Cette politique semble avoir bien fonctionné à en juger par les chiffres macroéconomiques, la Chine étant en tête de la reprise aux côtés de Taïwan et de la Corée: le PMI manufacturier officiel de la Chine est passé de 50.6 en mai à 50.9 en juin, battant le consensus Bloomberg de 50.4. Le PMI non manufacturier a montré la même tendance, passant de 53.6 en mai à 54.4 en juin (le consensus de Bloomberg était de 53.5). Le PMI manufacturier de Caixin a également montré une accélération du redressement en juin avec une lecture de 51.2, contre 50.7 en mai (le consensus de Bloomberg était de 50.5). La production industrielle était de 4.4% plus élevée en mai 2020 qu'elle ne l'était en mai 2019, les bénéfices industriels étaient 6.0% supérieurs à ce qu'ils étaient il y a un an. Les ventes au détail étaient toujours inférieures de 2.8% en mai 2020 à ce qu'elles étaient en mai 2019, mais il s'agissait toujours d'une nette amélioration par rapport aux -7.5% enregistrés en avril. Il est largement attendu que les chiffres de ventes de juin montrent une augmentation en glissement annuel alors que le rythme de reprise s'accélère.
 
Alors que l'image macroéconomique de la Chine s'améliore, nous prévoyons un effet d'entraînement positif sur le reste de l'Asie à mesure que le commerce reprendra. La Chine jouera très probablement encore une fois son rôle de locomotive économique pour la région.

Le seul pays sous notre couverture qui reste préoccupant est l'Inde où le nombre de nouveaux cas de Covid-19 continue d'augmenter de jour en jour contrastant fortement avec tous les autres pays d'Asie. De plus, la tension militaire au Ladakh, à la frontière de la Chine et de l'Inde, a fait au moins 20 morts au début du mois et a ouvert une nouvelle période de tension entre les deux pays au pire moment possible. Les perspectives macroéconomiques de l'Inde sont désastreuses, Moody's anticipant désormais une baisse de -3.1% du PIB cette année civile tandis que Crisil, la filiale indienne de S&P, prévoit une baisse de 25% du PIB pour le trimestre d'avril à juin.

Les données macroéconomiques de la Chine sont l'une des raisons des performances exceptionnelles des marchés chinois ce mois-ci. L'autre raison est l'injection de liquidités par les banques centrales occidentales qui se dirige vers les marchés émergents. Selon Bloomberg, les investisseurs étrangers étaient des acheteurs nets d'actions chinoises "A" (les actions de Chine continentales cotées à Shanghai et Shenzhen) à hauteur d’environ USD 7.4mds en juin.

Nous pensons que ce flux de liquidités ne s'arrêtera pas là, car la Chine ouvre activement ses marchés financiers aux investisseurs étrangers - les banques et les compagnies d'assurance peuvent désormais être contrôlées à 100% par des capitaux étrangers.

Alors que les marchés financiers onshore s'ouvrent de plus en plus, nous anticipons que MSCI augmentera à nouveau la pondération des actions A dans ses indices. Avec son approche graduelle, MSCI n'a encore inclus que 20% de son objectif de pondération en actions « A », laissant la place  pour cinq fois plus d’actions « A » dans tous ses indices globaux et émergents.

L'assouplissement quantitatif en cours de la Fed et de la BCE ne se terminera pas de sitôt même s'il est déjà vraiment spectaculaire : avec la poursuite de la propagation du Covid-19 en Occident, davantage d'injections de liquidités sont à prévoir. Pour mettre les chiffres en perspective, Gavekal, une société de recherche macroéconomique, a calculé que le programme actuel de dépenses publiques des États-Unis liées au Covid-19, totalisant déjà USD 3,700mds, équivaut en dollars d'aujourd'hui près de 4 fois le coût de la guerre du Vietnam, 24 fois le coût de l'ensemble du programme spatial Apollo de la NASA et 20 fois le coût du plan Marshall qui a reconstruit l'Europe après la Seconde Guerre mondiale.

Toute cette liquidité doit trouver à se loger alors que les taux d'intérêt sont négatifs ou proches de zéro dans les pays développés. Les marchés émergents, et en particulier les marchés chinois avec leur profondeur, en sont les bénéficiaires logiques, ainsi que l’immobilier de luxe et les objets de collection. 

Après avoir adopté une politique budgétaire et monétaire prudente lors de l'éclosion du Covid-19, la PBoC a maintenu les taux d'intérêt chinois à un niveau attractif : une obligation d'État chinoise à 10 ans produit rapporte 200bps de plus que son équivalent américain et 330bps de plus que son équivalent allemand.

Pour terminer, le marché de Hong Kong a connu une forte activité au cours du mois de juin avec la cotation de Netease et JD.com. Ces deux sociétés ont agi de manière préventive avant l'éventuelle radiation forcée de leurs ADR de la Bourse de New York, aux côtés de tous les autres ADR chinois que le Congrès américain souhaite voir expulsés du Nasdaq. Cela représente potentiellement USD 1,500mds de valeur boursière répartie entre environ 250 sociétés qui devraient se transférer de New York à Hong Kong, Shanghai ou Shenzhen au cours des deux à trois prochaines années. 

 Source chiffres : Bloomberg

Document informatif pour les investisseurs non professionnels tels que définis par la MIFID II. Les informations contenues dans ce document sont publiées par JK Capital Management Limited. Les informations et les documents fournis aux présentes ne sauraient en aucun cas représenter un conseil, offre, sollicitation ou une recommandation d'investissement dans des placements particuliers. La valeur des investissements et les revenus qu'ils procurent sont fluctuants (ce qui peut être dû en partie aux fluctuations des taux de change) et les investisseurs ne sont pas assurés de récupérer la totalité de leur capital. JK Capital Management Limited considère que, à sa connaissance, les informations contenues dans le présent document sont exactes à la date de leur publication. Toutefois, aucune garantie n'est donnée quant à l'exactitude, l'adéquation ou l'exhaustivité des informations. Les opinions exprimées par l’autheur n’ont pas de valeur contractuelle, sont sujets à modification et peuvent différer des opinions d’autres professionnels de la gestion. Ni JK Capital Management Limited, ni ses sociétés affiliées, directeurs ou employés n'assument de responsabilité (y compris de responsabilité civile) quant aux erreurs ou omissions dans ce rapport. JK Capital Management Ltd est une limited company régulée par la SFC de Hong Kong, dont le siège social est situé à Rm 1101 Chinachem Tower, 34-37 Connaught Road Central, Hong Kong. 

Le groupe La Française permet un accès aux expertises de plusieurs sociétés de gestion présentes dans le monde. Afin d’obtenir les informations les plus adaptées, nous avons développé une interface présentant l’ensemble de l’offre selon votre profil et votre pays de résidence.
Indiquez votre profil
1
Pays
2
Langue
3
Profil
Votre pays de résidence
Votre langue
Votre typologie de profil
<p class="new-disclaimer__legal-notice">Avant de consulter le site, nous vous prions de lire attentivement les informations «&nbsp;<a href="fr/mentions-legales/" target="_blank">mentions légales</a>&nbsp;» et «&nbsp;<a href="fr/actualites-reglementaires/" target="_blank">actualités réglementaires</a>&nbsp;» pour votre protection et dans votre intérêt. Celles-ci expliquent certaines restrictions juridiques et réglementaires qui s’appliquent à tous les investisseurs particuliers ou professionnels relevant du droit Français. J’ai lu et j’accepte les modalités d’utilisation de ce site dès lors que je me connecte en tant que non professionnel ou professionnel. <br>Dans le cadre de l’application de la directive européenne relative aux Marchés d’Instruments Financiers («&nbsp;MIF&nbsp;»), merci de préciser à quelle catégorie d'investisseur vous appartenez&nbsp;:</p>
<p class="new-disclaimer__legal-notice">Avant de consulter le site, nous vous prions de lire attentivement les informations «&nbsp;<a href="fr/mentions-legales/" target="_blank">mentions légales</a>&nbsp;» et «&nbsp;<a href="fr/actualites-reglementaires/" target="_blank">actualités réglementaires</a>&nbsp;» pour votre protection et dans votre intérêt. Celles-ci expliquent certaines restrictions juridiques et réglementaires qui s’appliquent à tous les investisseurs particuliers ou professionnels relevant du droit Français. J’ai lu et j’accepte les modalités d’utilisation de ce site dès lors que je me connecte en tant que non professionnel ou professionnel. <br>Dans le cadre de l’application de la directive européenne relative aux Marchés d’Instruments Financiers («&nbsp;MIF&nbsp;»), merci de préciser à quelle catégorie d'investisseur vous appartenez&nbsp;:</p>
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres traceurs pour vous permettre d’obtenir des informations adaptées à votre profil, faciliter le partage de l’information sur les réseaux sociaux, vous garantir la meilleure navigation possible et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus, nous vous invitons à vous rendre sur notre Politique en matière de confidentialité et de Cookies. En savoir plus.