Mes favoris

Les épingles sont sauvegardées à l’aide des cookies, leur suppression dans votre navigateur supprimera vos préférences.

Peut-il y avoir des gagnants dans une guerre commerciale ?

24 octobre 2019

La guerre commerciale qui oppose les États-Unis à la Chine cette année a ébranlé les marchés, impactant fortement les chaînes d'approvisionnement du monde entier. S'il semble plutôt évident d’identifier les pays qui parviennent à tirer profit de ce conflit, de plus amples recherches sont nécessaires pour distinguer les entreprises qui bénéficient de ces turbulences.

  • Le conflit commercial sino-américain a de lourdes répercussions tangibles. En glissement annuel (g.a.), les importations de biens chinois vers les États-Unis ont en effet baissé de plus de 13 %, tandis que les exportations de biens américains à destinations de la Chine ont chuté de plus de 6 %. Les importations chinoises sont négatives depuis six mois consécutifs (en g.a.).
  • Néanmoins, contrairement à la baisse des importations en provenance de Chine, d'autres pays tels que le Japon, les Philippines, la Corée, Taïwan ou encore le Vietnam observent une hausse de leurs exportations vers les États-Unis (en g.a.). En effet, à eux cinq, ces pays ont vu leurs exportations vers les États-Unis augmenter de plus de 8 % au cours des douze derniers mois.
  • Les entreprises américaines ajustent aujourd’hui leurs chaînes d'approvisionnement face à l’éventualité d'un conflit qui s'étendrait sur le long terme. Selon une récente étude par Bain & Compagny, 42 % des entreprises qui s'approvisionnaient jusqu’ici en matériaux chinois pensent avoir recours à un autre fournisseur dans l'année qui suit. Parallèlement, 81 % indiquent que la montée des tensions commerciales impactent leurs activités commerciales actuelles.
  • Certains estiment que seules les multinationales dotées de chaînes d'approvisionnement flexibles sont en capacité de limiter avec efficacité les répercussions d'une hausse des droits de douane. Pour identifier ces entreprises, des recherches approfondies se révèlent donc nécessaires. Néanmoins, les sociétés qui interviennent dans l'univers du numérique tels que les médias, le cloud et les logiciels pour entreprises sont potentiellement moins touchées que celles qui sont impliquées dans le négoce de biens physiques (industries et matériaux, notamment).

Télécharger Alger On The Money

Le groupe La Française permet un accès aux expertises de plusieurs sociétés de gestion présentes dans le monde. Afin d’obtenir les informations les plus adaptées, nous avons développé une interface présentant l’ensemble de l’offre selon votre profil et votre pays de résidence.
Identifiez-vous
1
Pays
2
Langue
3
Profil
Votre pays de résidence
Votre langue
Votre typologie de profil
<p class="new-disclaimer__legal-notice">Avant de consulter le site, nous vous prions de lire attentivement les informations «&nbsp;<a href="fr/mentions-legales/" target="_blank">mentions légales</a>&nbsp;» et «&nbsp;<a href="fr/actualites-reglementaires/" target="_blank">actualités réglementaires</a>&nbsp;» pour votre protection et dans votre intérêt. Celles-ci expliquent certaines restrictions juridiques et réglementaires qui s’appliquent à tous les investisseurs particuliers ou professionnels relevant du droit Français. J’ai lu et j’accepte les modalités d’utilisation de ce site dès lors que je me connecte en tant que non professionnel ou professionnel. <br>Dans le cadre de l’application de la directive européenne relative aux Marchés d’Instruments Financiers («&nbsp;MIF&nbsp;»), merci de préciser à quelle catégorie d'investisseur vous appartenez&nbsp;:</p>
<p class="new-disclaimer__legal-notice">Avant de consulter le site, nous vous prions de lire attentivement les informations «&nbsp;<a href="fr/mentions-legales/" target="_blank">mentions légales</a>&nbsp;» et «&nbsp;<a href="fr/actualites-reglementaires/" target="_blank">actualités réglementaires</a>&nbsp;» pour votre protection et dans votre intérêt. Celles-ci expliquent certaines restrictions juridiques et réglementaires qui s’appliquent à tous les investisseurs particuliers ou professionnels relevant du droit Français. J’ai lu et j’accepte les modalités d’utilisation de ce site dès lors que je me connecte en tant que non professionnel ou professionnel. <br>Dans le cadre de l’application de la directive européenne relative aux Marchés d’Instruments Financiers («&nbsp;MIF&nbsp;»), merci de préciser à quelle catégorie d'investisseur vous appartenez&nbsp;:</p>
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres traceurs pour vous permettre d’obtenir des informations adaptées à votre profil, faciliter le partage de l’information sur les réseaux sociaux, vous garantir la meilleure navigation possible et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus, nous vous invitons à vous rendre sur notre Politique en matière de confidentialité et de Cookies. En savoir plus.