Lutte contre l'inflation => les hausses de taux se poursuivent

20 septembre 2022

Le Réserve Fédérale américaine (FOMC) devrait relever ses taux de 75 points de base pour la troisième fois lors de sa réunion des 20 et 21 septembre prochain. Elle publiera également ses nouvelles projections macro-économiques (croissance plus faible, chômage plus élevé) ainsi que les « dots » à horizon 2025.

Nos anticipations :

  • La Réserve Fédérale devrait augmenter les taux de 75 points de base (pbs) pour les porter à [3,00 % - 3,25]. Elle devrait résister à la tentation de monter les taux de 100 pbs malgré le dernier chiffre d’inflation une nouvelle fois bien au-dessus des attentes.
  • Jerome Powell devrait réaffirmer que la priorité de la Fed reste de ramener l'inflation à son objectif de 2 % et que cela se fera malgré l’impact négatif sur l’économie. Le marché du travail, encore trop tendu, accroit aujourd’hui le risque d’une spirale salaires-prix, et laisse peu de marge de manœuvre à la Réserve Fédérale. 
  • Il devrait aussi réaffirmer que les futures hausses de taux continueront de dépendre des données macro-économiques. Il rappellera sans doute aux marchés que "l'histoire met fortement en garde contre un assouplissement prématuré de la politique".
  • Le « dot » médian à fin 2022 devrait passer de 3,375 % à 4,125 %, soit 100bps de hausse à attendre entre les meetings de novembre et décembre. Le « dot » médian 2023 devrait lui passer à 4,375 %, indiquant au marché qu’il est aujourd’hui trop tôt pour imaginer voir la Réserve Fédérale baisser ses taux en 2023. Les « dots » devraient montrer ensuite une baisse progressive des taux directeurs avec un « dot » médian à 3,625 % en 2024 et à 2,875 % en 2025. Le taux terminal ne devrait lui pas évoluer et rester à 2.50%.
  • Les nouvelles projections macro-économiques devraient indiquer une croissance plus faible en 2022 et 2023, passant respectivement de 1,7 % à 1 % et de 1,7 % à 1,3 %.  Pour 2024 et 2025, celle-ci devrait rester proche de la croissance potentielle à environ 1,8%.
  • Les prévisions d'inflation (dépenses de consommation personnelle, PCE) devraient être revues à la hausse avec des projections passant de 5,2% à 5,4% en 2022 et de 2,6% à 2,7% en 2023. Pas de changement à attendre en revanche pour 2024, à 2,2 %, et une légère baisse vers l’objectif en 2025, à 2,0 %.
  • Jerome Powell devrait aussi confirmer le doublement du rythme du resserrement quantitatif (QT) en septembre, à 95 milliards de dollars par mois, comme décrit en mai (60 milliards de dollars en bons du Trésor et 35 milliards de dollars en titres adossés à des prêts hypothécaires).

En résumé Jerome Powell devrait encore une fois réaffirmer son message « hawkish », comme il l’avait fait à Jackson Hole. Cela devrait encore une fois pousser les taux à la hausse et les courbes de taux à s’aplatir. 

Disclaimer
DOCUMENT INFORMATIF. CE COMMENTAIRE EST A DESTINATION DES INVESTISSEURS NON-PROFESSIONNELS AU SENS DE LA DIRECTIVE MIF. Les informations contenues dans ce document sont données à titre d’information et ne constituent en aucun cas une offre ou une sollicitation d’investir, ni un conseil en investissement ou une recommandation sur des investissements spécifiques. Les éléments d’information, opinions et données chiffrées sont considérés comme fondés ou exacts au jour de leur établissement en fonction du contexte économique, financier et boursier du moment et reflètent le sentiment à ce jour du Groupe La Française sur les marchés et leurs évolutions. Ils n’ont pas de valeur contractuelle, sont sujets à modification et peuvent différer des opinions d’autres professionnels de la gestion. Il est rappelé, par ailleurs, que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps Publié par La Française AM FINANCE Services, dont le siège social est sis 128, boulevard Raspail, 75006 Paris, France et agréée par l’ACPR sous le n° 18673 en qualité d’entreprise d’investissement. La Française Asset Management est une société de gestion agréée par l’AMF sous le n° GP97076 le 1er juillet 1997.

Les sites du groupe
Mes favoris

Les épingles sont sauvegardées à l’aide des cookies, leur suppression dans votre navigateur supprimera vos préférences.

Le groupe La Française permet un accès aux expertises de plusieurs sociétés de gestion présentes dans le monde. Afin d’obtenir les informations les plus adaptées, nous avons développé une interface présentant l’ensemble de l’offre selon votre profil et votre pays de résidence.
Indiquez votre profil
1
Pays
2
Langue
3
Profil
Votre pays de résidence
Votre langue
Votre typologie de profil
<p class="new-disclaimer__legal-notice">Avant de consulter le site, nous vous prions de lire attentivement les informations «&nbsp;<a href="fr/mentions-legales/" target="_blank">mentions légales</a>&nbsp;» et «&nbsp;<a href="fr/actualites-reglementaires/" target="_blank">actualités réglementaires</a>&nbsp;» pour votre protection et dans votre intérêt. Celles-ci expliquent certaines restrictions juridiques et réglementaires qui s’appliquent à tous les investisseurs particuliers ou professionnels relevant du droit Français. J’ai lu et j’accepte les modalités d’utilisation de ce site dès lors que je me connecte en tant que non professionnel ou professionnel. <br>Dans le cadre de l’application de la directive européenne relative aux Marchés d’Instruments Financiers («&nbsp;MIF&nbsp;»), merci de préciser à quelle catégorie d'investisseur vous appartenez&nbsp;:</p>
<p class="new-disclaimer__legal-notice">Avant de consulter le site, nous vous prions de lire attentivement les informations «&nbsp;<a href="fr/mentions-legales/" target="_blank">mentions légales</a>&nbsp;» et «&nbsp;<a href="fr/actualites-reglementaires/" target="_blank">actualités réglementaires</a>&nbsp;» pour votre protection et dans votre intérêt. Celles-ci expliquent certaines restrictions juridiques et réglementaires qui s’appliquent à tous les investisseurs particuliers ou professionnels relevant du droit Français. J’ai lu et j’accepte les modalités d’utilisation de ce site dès lors que je me connecte en tant que non professionnel ou professionnel. <br>Dans le cadre de l’application de la directive européenne relative aux Marchés d’Instruments Financiers («&nbsp;MIF&nbsp;»), merci de préciser à quelle catégorie d'investisseur vous appartenez&nbsp;:</p>