Le modèle d'allocation stratégique d’actifs orientée climat développé à La Française.

31 août 2022

La recherche académique, ainsi que les leçons de l'expérience, démontrent que l'allocation d'actifs à long terme est la principale source de performance, loin devant l'allocation tactique ou la sélection de véhicules d'investissements. Or, avec la problématique du réchauffement climatique lié aux émissions de gaz à effet de serre, la « tragédie de l'horizon » illustre la nécessité de prendre en compte un événement de très longue durée dans la construction de portefeuilles, de l'ordre de 80 ans, temps nécessaire pour que les dommages associés se matérialisent pleinement. Simultanément, la communauté des banques centrales reconnaît que le changement climatique pose des risques potentiellement systémiques pour la stabilité financière, qui pourraient se matérialiser par des événements qualifiés de « cygnes verts ». 

Par conséquent, les approches probabilistes rétrospectives traditionnelles ne sont pas en mesure d'évaluer correctement les risques liés au climat et les données de marché historiques ne suffisent pas à définir une allocation d'actifs à long terme. Elles sont même partiellement contre-productives, car soutenues par des fondamentaux économiques et monétaires non pertinents. Les approches alternatives fondées sur une taxonomie verte peuvent également s'avérer insuffisantes, car elles n'offrent qu'une vision statique de la réalité qu'elles décrivent. De nouvelles approches prospectives sont donc nécessaires. Ces méthodologies basées sur des scénarios établissent des hypothèses plausibles pour l'avenir sans attribuer une probabilité d'occurrence à chacune d'entre elles. 

L'allocation stratégique d'actifs doit prendre en compte la transition vers des économies décarbonées, seul scénario capable d'éviter un réchauffement climatique dévastateur, en se positionnant sur des investissements générateurs de performance et moins risqués. Mais d'autres scénarios, moins positifs, doivent également être envisagés. C'est ce que vise à couvrir l’allocation stratégique d’actifs orientée climat. En outre, cette transition peut être induite et accélérée en favorisant le financement d’investissements en processus durables pour les industries traditionnelles, le développement d'activités facilitant la transition ou le financement d'innovations de rupture. C'est l'objet de l'investissement dans le climat, en sélectionnant des placements ad hoc au sein de chaque classe d'actifs une fois l'allocation réalisée. 

Pour le décrire plus en détails, le modèle d'allocation stratégique d’actifs orientée climat développée à La Française repose sur trois piliers : les rendements attendus dérivés d'un scénario économique cohérent, la mesure du risque, de la volatilité et des corrélations, et un algorithme d'optimisation des rendements ajustés au risque. L'idée est d'utiliser une approche essentiellement prospective basée sur des scénarios pour mettre en œuvre l'allocation stratégique des actifs. 

Les scénarios traduisent les efforts plus ou moins intenses de l'économie mondiale pour atténuer les émissions de gaz à effet de serre et adapter les structures économiques au réchauffement tout en tenant compte de la productivité, des tendances démographiques, de l'intensité énergétique relative de l'économie et de la teneur en carbone de la production d'énergie. La communauté économique et scientifique s'accorde sur cinq trajectoires dites socio-économiques partagées, définies par le degré d'atténuation et d'adaptation. Elles vont d'un scénario vertueux correspondant au respect des objectifs de développement durable des Nations Unies dans le cadre d'une coopération internationale renforcée, à un scénario extrême de rivalités régionales abandonnant toute ambition dans le domaine du climat. L'objectif de cette étude est de déterminer quelle allocation stratégique d'actifs est optimale pour chaque trajectoire.

Les sites du groupe
Mes favoris

Les épingles sont sauvegardées à l’aide des cookies, leur suppression dans votre navigateur supprimera vos préférences.

Le groupe La Française permet un accès aux expertises de plusieurs sociétés de gestion présentes dans le monde. Afin d’obtenir les informations les plus adaptées, nous avons développé une interface présentant l’ensemble de l’offre selon votre profil et votre pays de résidence.
Indiquez votre profil
1
Pays
2
Langue
3
Profil
Votre pays de résidence
Votre langue
Votre typologie de profil
<p class="new-disclaimer__legal-notice">Avant de consulter le site, nous vous prions de lire attentivement les informations «&nbsp;<a href="fr/mentions-legales/" target="_blank">mentions légales</a>&nbsp;» et «&nbsp;<a href="fr/actualites-reglementaires/" target="_blank">actualités réglementaires</a>&nbsp;» pour votre protection et dans votre intérêt. Celles-ci expliquent certaines restrictions juridiques et réglementaires qui s’appliquent à tous les investisseurs particuliers ou professionnels relevant du droit Français. J’ai lu et j’accepte les modalités d’utilisation de ce site dès lors que je me connecte en tant que non professionnel ou professionnel. <br>Dans le cadre de l’application de la directive européenne relative aux Marchés d’Instruments Financiers («&nbsp;MIF&nbsp;»), merci de préciser à quelle catégorie d'investisseur vous appartenez&nbsp;:</p>
<p class="new-disclaimer__legal-notice">Avant de consulter le site, nous vous prions de lire attentivement les informations «&nbsp;<a href="fr/mentions-legales/" target="_blank">mentions légales</a>&nbsp;» et «&nbsp;<a href="fr/actualites-reglementaires/" target="_blank">actualités réglementaires</a>&nbsp;» pour votre protection et dans votre intérêt. Celles-ci expliquent certaines restrictions juridiques et réglementaires qui s’appliquent à tous les investisseurs particuliers ou professionnels relevant du droit Français. J’ai lu et j’accepte les modalités d’utilisation de ce site dès lors que je me connecte en tant que non professionnel ou professionnel. <br>Dans le cadre de l’application de la directive européenne relative aux Marchés d’Instruments Financiers («&nbsp;MIF&nbsp;»), merci de préciser à quelle catégorie d'investisseur vous appartenez&nbsp;:</p>