La Française Real Estate Managers poursuit sa stratégie d’accompagnement des locataires dans le cadre du dispositif eco-énergie tertiaire

21 septembre 2022

La Française Real Estate Managers poursuit sa stratégie d’accompagnement des locataires dans le cadre du dispositif eco-énergie tertiaire. Lisez la suite dans le communiqué ci-joint.

La Française Real Estate Managers (REM), première société de gestion de Sociétés Civiles de Placement Immobilier , est fière d’annoncer qu’elle a relevé le premier challenge imposé par le dispositif éco-énergie tertiaire dans les délais impartis. La société de gestion est intervenue au-delà des obligations imposées aux propriétaires des immeubles pour accompagner ses locataires à déclarer les EFA (Entités Fonctionnelles Assujetties). 


L’Europe s’est engagée à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. Pour y parvenir chaque Etat s’est fixé une feuille de route déclinée par secteur d’activité. En France la Stratégie Nationale Bas Carbone, demande au secteur du bâtiment de réduire de 60% ses consommations d’énergie d’ici 2050. Pour ce faire, elle s’est dotée d’un plan d’actions qui s’appuie sur deux réglementations phares : 

  • la RE2020 qui organise la décarbonation des constructions neuves, 
  • le dispositif éco-énergie tertiaire qui cible la sobriété énergétique du parc existant et vise à s’assurer que propriétaires et locataires agissent de concert pour limiter les consommations d’énergie des bâtiments qu’ils occupent ou gèrent de manière à atteindre l’objectif de neutralité carbone européen. Deux voies sont possibles : l’atteinte d’un seuil en valeur absolue fixé par arrêté du Ministère de la Transition Ecologique ou la réduction des consommations d’énergie de 40% d’ici 2030, de 50% d’ici 2040 et de 60% d’ici 2050.

Cette stratégie ambitieuse a nécessairement comme première étape la collecte de données pour dresser un état du parc existant. Ainsi, la loi ELAN impose aux propriétaires et aux locataires du secteur tertiaire, de déclarer les bâtiments qu’ils occupent/qu’ils gèrent sur la plateforme OPERAT (Observatoire de la Performance Energétique, de la Rénovation et des Actions du Tertiaire) de l’Ademe, au plus tard le 30 septembre 2022. 
La Française REM a rempli ses obligations, dans les délais impartis, non seulement sur le parc dont elle assure la gestion, mais également sur l’ensemble des lots gérés par les locataires qui l’ont autorisée à le faire. Le périmètre concerné représente 478 immeubles en France et 1 457 baux pour une surface totale de plus de 2,4 millions de m². Thierry MOLTON, Directeur des actifs immobiliers d’entreprise de La Française REM, a précisé « Si la loi n’impose pas aux propriétaires de se substituer aux locataires, il nous a semblé important de prendre le relais de nos locataires dans cette démarche pour deux raisons. Premièrement, le propriétaire d’un bâtiment est le mieux placé pour coordonner les efforts nécessaires que devront faire bailleurs et utilisateurs pour atteindre les objectifs de réduction des consommations d’énergie fixés par la loi. Notre longue expertise dans le domaine nous a enseigné qu’un propriétaire qui ne s’associe pas aux occupants de son immeuble ne peut atteindre les objectifs de sobriété énergétique. Deuxièmement, cette démarche s’inscrit dans la stratégie globale d’accompagnement des locataires de La Française REM, et ce dans quelque domaine que ce soit. » 
 

Télécharger le communiqué de presse :

Les sites du groupe
Mes favoris

Les épingles sont sauvegardées à l’aide des cookies, leur suppression dans votre navigateur supprimera vos préférences.

Le groupe La Française permet un accès aux expertises de plusieurs sociétés de gestion présentes dans le monde. Afin d’obtenir les informations les plus adaptées, nous avons développé une interface présentant l’ensemble de l’offre selon votre profil et votre pays de résidence.
Indiquez votre profil
1
Pays
2
Langue
3
Profil
Votre pays de résidence
Votre langue
Votre typologie de profil
<p class="new-disclaimer__legal-notice">Avant de consulter le site, nous vous prions de lire attentivement les informations «&nbsp;<a href="fr/mentions-legales/" target="_blank">mentions légales</a>&nbsp;» et «&nbsp;<a href="fr/actualites-reglementaires/" target="_blank">actualités réglementaires</a>&nbsp;» pour votre protection et dans votre intérêt. Celles-ci expliquent certaines restrictions juridiques et réglementaires qui s’appliquent à tous les investisseurs particuliers ou professionnels relevant du droit Français. J’ai lu et j’accepte les modalités d’utilisation de ce site dès lors que je me connecte en tant que non professionnel ou professionnel. <br>Dans le cadre de l’application de la directive européenne relative aux Marchés d’Instruments Financiers («&nbsp;MIF&nbsp;»), merci de préciser à quelle catégorie d'investisseur vous appartenez&nbsp;:</p>
<p class="new-disclaimer__legal-notice">Avant de consulter le site, nous vous prions de lire attentivement les informations «&nbsp;<a href="fr/mentions-legales/" target="_blank">mentions légales</a>&nbsp;» et «&nbsp;<a href="fr/actualites-reglementaires/" target="_blank">actualités réglementaires</a>&nbsp;» pour votre protection et dans votre intérêt. Celles-ci expliquent certaines restrictions juridiques et réglementaires qui s’appliquent à tous les investisseurs particuliers ou professionnels relevant du droit Français. J’ai lu et j’accepte les modalités d’utilisation de ce site dès lors que je me connecte en tant que non professionnel ou professionnel. <br>Dans le cadre de l’application de la directive européenne relative aux Marchés d’Instruments Financiers («&nbsp;MIF&nbsp;»), merci de préciser à quelle catégorie d'investisseur vous appartenez&nbsp;:</p>