Mes favoris

Les épingles sont sauvegardées à l’aide des cookies, leur suppression dans votre navigateur supprimera vos préférences.

Menu

Au-delà du brouillard

20 mars 2020

Ce contenu est destiné aux investisseurs professionnels au sens de la directive MIF.

S’astreindre dès aujourd’hui à prendre du recul pour construire l’après-crise.

Comme pour les crises précédentes, les temps que nous traversons actuellement ne sont pas forcément propices à la prise de risque. Nous pensons néanmoins que l’effort doit être fait pour analyser froidement les valorisations et identifier les opportunités qui, nous le savons tous, lorsqu’elles peuvent être saisies dans ces périodes troubles, constituent souvent le socle des performances de demain.

Certains marchés ont des airs de capitulation : Les valorisations des dettes Additional Tier 1 (CoCos) nous semblent ainsi particulièrement faibles au regard des fondamentaux.

Sans sous-estimer les impacts économiques majeurs de cette crise, les programmes de relance annoncés par les gouvernements et les dispositifs mis en place par la Banque centrale européenne sont de nature à rassurer. Les annonces de la BCE le 18 mars en sont une preuve supplémentaire. Le temps n’est plus à la main invisible, mais bien à l’interventionnisme pour relancer au plus vite l’économie et le secteur bancaire est clairement l’axe de transmission vers l’économie réelle qu’il nous faudra préserver à tout prix.

Les banques européennes ont la particularité d’évoluer depuis plus d’une décennie dans un contexte réglementaire hautement prudentiel, qui a massivement privilégié la solidité des bilans au détriment des actionnaires. Fortes de fonds propres gigantesques, elles présentent également une gestion du risque nettement plus prudente qui ne laissera aucune place au fameux « hasard moral », si les institutions devaient renforcer les mesures de soutien.

La classe d’actifs des dettes subordonnées bancaires est ainsi clairement notre conviction sur le marché du crédit en raison de leurs valorisations et d’un risque de crédit extrêmement faible sur le secteur.

Achevé de rédiger par Jean-Luc Hivert, Directeur Général de LFAM, le 18 mars 2020

Télécharger la Lettre Marchés Gestion

Le groupe La Française permet un accès aux expertises de plusieurs sociétés de gestion présentes dans le monde. Afin d’obtenir les informations les plus adaptées, nous avons développé une interface présentant l’ensemble de l’offre selon votre profil et votre pays de résidence.
Indiquez votre profil
1
Pays
2
Langue
3
Profil
Votre pays de résidence
Votre langue
Votre typologie de profil
<p class="new-disclaimer__legal-notice">Avant de consulter le site, nous vous prions de lire attentivement les informations «&nbsp;<a href="fr/mentions-legales/" target="_blank">mentions légales</a>&nbsp;» et «&nbsp;<a href="fr/actualites-reglementaires/" target="_blank">actualités réglementaires</a>&nbsp;» pour votre protection et dans votre intérêt. Celles-ci expliquent certaines restrictions juridiques et réglementaires qui s’appliquent à tous les investisseurs particuliers ou professionnels relevant du droit Français. J’ai lu et j’accepte les modalités d’utilisation de ce site dès lors que je me connecte en tant que non professionnel ou professionnel. <br>Dans le cadre de l’application de la directive européenne relative aux Marchés d’Instruments Financiers («&nbsp;MIF&nbsp;»), merci de préciser à quelle catégorie d'investisseur vous appartenez&nbsp;:</p>
<p class="new-disclaimer__legal-notice">Avant de consulter le site, nous vous prions de lire attentivement les informations «&nbsp;<a href="fr/mentions-legales/" target="_blank">mentions légales</a>&nbsp;» et «&nbsp;<a href="fr/actualites-reglementaires/" target="_blank">actualités réglementaires</a>&nbsp;» pour votre protection et dans votre intérêt. Celles-ci expliquent certaines restrictions juridiques et réglementaires qui s’appliquent à tous les investisseurs particuliers ou professionnels relevant du droit Français. J’ai lu et j’accepte les modalités d’utilisation de ce site dès lors que je me connecte en tant que non professionnel ou professionnel. <br>Dans le cadre de l’application de la directive européenne relative aux Marchés d’Instruments Financiers («&nbsp;MIF&nbsp;»), merci de préciser à quelle catégorie d'investisseur vous appartenez&nbsp;:</p>
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres traceurs pour vous permettre d’obtenir des informations adaptées à votre profil, faciliter le partage de l’information sur les réseaux sociaux, vous garantir la meilleure navigation possible et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus, nous vous invitons à vous rendre sur notre Politique en matière de confidentialité et de Cookies. En savoir plus.