Nos convictions évoluant dans le temps, merci de vérifier que vos préférences correspondent toujours à vos attentes.

Les épingles sont sauvegardées à l’aide des cookies, leur suppression dans votre navigateur supprimera vos préférences.

Supprimer toutes mes épingles

Menu
Les actualités 

Suite à l’amélioration de la notation du Portugal, le mouvement sur les taux a été rapide et violent

26 septembre 2017

La Fed s’est réunie cette semaine et a délivré un message en ligne avec le précédent, ce qui peut être interprété comme légèrement rigide puisque la faible inflation aurait pu donner un ton un peu plus prudent. Voici les quelques points à retenir :

  • Dots (prévisions des membres de la Fed sur la remontée des taux) inchangés sur 2017 et 2018, mais légèrement revus à la baisse pour 2019 et le long terme
  • Commentaires économiques rassurants, y compris sur le marché de l’emploi avec une baisse des anticipations du taux de chômage
  • Commentaires « classiques » au sujet des ouragans : impact difficile à évaluer et à priori transitoire (trajectoire de la croissance en V)
  • Baisse du bilan de la Fed entamée, on commence avec 10 milliards de dollars par mois, comme prévu

Les marchés ont eu une réaction légèrement rigide, mais de très courte durée, nous sommes déjà quasiment revenus sur les niveaux pré-FOMC (Federal Open Market Committee). Bref, pour le moment, le marché n’y croit pas et hormis une hausse de la probabilité de hausse des taux en décembre (passage de 50% à 65%), le rythme de hausse sur 2018 / 2019 est toujours aussi éloigné des dots. 

Les chiffres économiques européens restent toujours aussi forts avec les PMI sortis largement au-dessus des attentes à 56,7. Ces chiffres sont très forts en Allemagne et en France. Mais tout cela ne peut faire passer sous silence la "news" qui a fait plaisir à tout le monde ici, l’upgrade du Portugal par S&P !

Le mouvement a été rapide et violent avec une contraction du spread par rapport au Bund de presque 50bps sur la semaine. On attend avec impatience le même type de mouvement sur le Mexique !

Le mouvement ne nous semble pas encore terminé, avec comme objectif un rendement similaire à ce que l’on a sur l’Italie, soit encore 30bps de resserrement.

D’un point de vue plus général, il nous semble que les conditions ne sont pas très loin d’être réunies pour que les banques centrales accélèrent un peu leur rythme de resserrement monétaire :

  • Croissance homogène dans le monde et en zone Euro
  • La Fed n’est plus seule à resserrer : le Canada a commencé, les anglais ne sont pas loin et la BCE en a très envie (mais attention, sans faire monter l’Euro surtout..)
  • Les matières premières se tiennent bien

Le problème reste évidemment l’inflation, mais il suffirait sans doute de chiffres un peu au-dessus des attentes pendant 2 mois pour que cette thèse prenne du volume.

La Française & Vous

Le groupe La Française permet un accès aux expertises de plusieurs sociétés de gestion présentes dans le monde. Afin d’obtenir les informations les plus adaptées, nous avons développé une interface présentant l’ensemble de l’offre selon votre profil et votre pays de résidence.

Votre profil d'investisseur
Institutionnels
et entreprises
Professionnels
du patrimoine
Particulier
Votre localisation
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus.