Nos convictions évoluant dans le temps, merci de vérifier que vos préférences correspondent toujours à vos attentes.

Les épingles sont sauvegardées à l’aide des cookies, leur suppression dans votre navigateur supprimera vos préférences.

Supprimer toutes mes épingles

Les actualités 

La saison des résultats se poursuit aux États-Unis et est positive comme attendu

25 octobre 2017

Contrairement à la semaine dernière, les taux 10 ans américain et allemand prennent respectivement 10 bps et 5 bps pour revenir à 2,37% et 0,45%. Ces mouvements s’expliquent à priori par :

  • Le vote du budget 2018 aux Etats-Unis, préalable obligatoire à une potentielle réforme fiscale américaine
  • Une réunion entre Donald Trump et John Taylor qui s’est bien passée ; comme ce dernier est à priori plutôt rigide (cf. la « règle de Taylor »), l’impact a été haussier sur les taux
  • Des rumeurs concernant la BCE et des achats qui représenteraient 200 milliards d'euros maximum en 2018, ce qui irait dans le sens de 30 milliards d'euros pendant 6 mois, soit moins que ce que le marché avait en tête

Rien à signaler sur les actions, avec des marchés quasiment étales sur la semaine à l’exception du Japon qui progresse de +1,5%. Cela s’explique par les élections le week-end dernier et la victoire d'Abe (qui aurait la « super majorité »), gage de stabilité sur la politique monétaire japonaise.

La saison des résultats est maintenant en cours aux Etats-Unis, avec 78 résultats tombés sur le S&P 500 (78% au-dessus des attentes, 9% en ligne et 12% en dessous, pour un résultat global 1% au-dessus des estimés). Bref, c’est une bonne saison, comme attendu. Pour le moment, cela ne fait pas payer les actions américaines.

Quelques mots sur les négociations de l'ALENA entre le Mexique, le Canada et les Etats-Unis. Les négociations sont difficiles, les Etats-Unis veulent faire payer leur déficit commercial par leurs partenaires (sic !), ce qui est évidemment refusé par le Canada et le Mexique. Bref, on se reverra au prochain round de négociations dans un mois, nous ne croyons pas à une rupture de l'ALENA par les Etats-Unis.

Jeudi prochain aura lieu une réunion très importante de la BCE, avec une annonce de son plan de réduction de QE. Nous n’avons pas d’opinion forte sur l’annonce à proprement parler.

La Française & Vous

Le groupe La Française permet un accès aux expertises de plusieurs sociétés de gestion présentes dans le monde. Afin d’obtenir les informations les plus adaptées, nous avons développé une interface présentant l’ensemble de l’offre selon votre profil et votre pays de résidence.

Votre profil d'investisseur
Institutionnels
et entreprises
Professionnels
du patrimoine
Particulier
Votre localisation
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus.