Nos convictions évoluant dans le temps, merci de vérifier que vos préférences correspondent toujours à vos attentes.

Les épingles sont sauvegardées à l’aide des cookies, leur suppression dans votre navigateur supprimera vos préférences.

Supprimer toutes mes épingles

Les actualités 

Forte réaction des taux souverains suite aux discours des banquiers centraux

04 juillet 2017

Changement de ton cette semaine! Nous avions déjà eu quelques changements à la marge dans le discours des banquiers centraux depuis quelques semaines, mais cela est devenu plus concret à l’occasion du forum de la BCE à Sintra.

Le discours de Mario Draghi a lancé les hostilités, celui de Mark Carney (gouverneur de la Banque d'Angleterre) a confirmé les dires d'Andy Haldane (économiste en chef de la Banque d'Angleterre), et Stephen Poloz (gouverneur de la Banque du Canada) a lui réitéré le changement de ton de la BoC. Avec une Fed qui avait été perçue comme rigide lors du dernier FOMC, cela fait maintenant quatre grandes banques centrales qui indiquent une volonté de réduire le biais très accommodant de leurs politiques.

De plus, l’inflation en zone euro est sortie légèrement au-dessus des attentes, l’impact sur les taux a été immédiat et conséquent : +22bps sur les taux européens et britanniques, +14bps sur les taux américains et +30bps sur les taux canadiens. Très logiquement, le dollar a baissé contre l'euro, la livre sterling et le dollar canadien, en lien avec la compression du spread de taux.

Dans le même temps, le pétrole reprend quelques couleurs, ce qui entretient évidemment le mouvement sur les taux.

Rien n’a changé du côté macroéconomique, et l’inflation, même si elle est un peu meilleure que prévu, ne montre pas non plus de signes d’amélioration notable.

Ce mouvement est aussi sans doute en partie lié au positionnement excessif des fonds systématiques (risk parity, minimum variance, etc) qui étaient tous très long de taux et d’actions. Ces positionnements agressifs sont probablement encore présents dans le marché, ce qui pourrait continuer à alimenter le mouvement la semaine prochaine. Il faut se rappeler de mai 2015 avec un mouvement de hausse de 100bps sur les taux allemands.

Les actions européennes reviennent en hausse de seulement +5% depuis le début de l'année malgré une très bonne dynamique micro-économique.

La Française & Vous

Le groupe La Française permet un accès aux expertises de plusieurs sociétés de gestion présentes dans le monde. Afin d’obtenir les informations les plus adaptées, nous avons développé une interface présentant l’ensemble de l’offre selon votre profil et votre pays de résidence.

Votre profil d'investisseur
Institutionnels
et entreprises
Professionnels
du patrimoine
Particulier
Votre localisation
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus.