Mes favoris

Les épingles sont sauvegardées à l’aide des cookies, leur suppression dans votre navigateur supprimera vos préférences.

Menu
Les actualités 

Un chiffre qui pourrait influencer les décisions de tapering de la BCE

16 janvier 2017

Semaine extrêmement calme, sans banques centrales, sans chiffres macroéconomiques significatifs et sans mouvement de marché important. Les actions développées sont très légèrement en baisse, les actions émergentes en hausse, les taux baissent légèrement et le dollar recule un peu…Et encore, ces différents mouvements tendent à être contrebalancé par la journée de vendredi.

Les actions développées sont très légèrement en baisse, les actions émergentes en hausse, les taux baissent légèrement et le dollar recule un peu…Et encore, ces différents mouvements tendent à être contrebalancé par la journée de vendredi.

 

 

Cette semaine, notons tout de même :

  • Conférence de presse du futur président Trump n’a pas offert davantage d’éclaircissements sur les mesures à attendre lors de sa prise de fonction
  • Ventes aux détails aux États-Unis, globalement en ligne avec les attentes
  • Les minutes de la réunion de la Banque centrale européenne nous apprennent que la décision de réduire le programme de rachat d’actifs (tapering) du mois dernier a été prise à un très large consensus et que « quelques-uns » étaient pour un tapering plus fort. Cela va dans le sens de nos positions vendeuses de taux euro
  • Réserves de change chinoises qui continuent de baisser, logique avec une devise toujours sous pression et donc une banque centrale obligée d’intervenir pour soutenir sa monnaie. C’est à peu près la même chose qu’en début d’année dernière, et cela fait quelques mois que cela dure, mais le marché est maintenant convaincu que tout est sous contrôle…
  • Le début des annonces de résultats d’entreprises aux États-Unis avec les banques qui lancent la saison. Résultats bien orientés, et donc soutien au marché ; pour le moment, c’est du classique.

Les semaines qui viennent seront dominées par la continuation des annonces de résultats, que nous anticipons de bonne facture et qui devraient offrir un soutien aux actions, tout du moins les premières semaines. Nous aurons aussi la BCE jeudi, qui ne devrait rien annoncer. Possibilité toutefois de voir les intervenants questionner M Draghi, président de l’institution, sur les derniers chiffres d’inflation sortis au-dessus des attentes, spécialement en Allemagne.

Le groupe La Française permet un accès aux expertises de plusieurs sociétés de gestion présentes dans le monde. Afin d’obtenir les informations les plus adaptées, nous avons développé une interface présentant l’ensemble de l’offre selon votre profil et votre pays de résidence.

Identifiez-vous

1
Pays
2
Langue
3
Profil

Votre pays de résidence

Votre langue

Votre typologie de profil

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres traceurs pour vous permettre d’obtenir des informations adaptées à votre profil, faciliter le partage de l’information sur les réseaux sociaux, vous garantir la meilleure navigation possible et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus, nous vous invitons à vous rendre sur notre Politique en matière de confidentialité et de Cookies. En savoir plus.