Mes favoris

Les épingles sont sauvegardées à l’aide des cookies, leur suppression dans votre navigateur supprimera vos préférences.

Les actualités 

Du côté des taux : Casino : Une attaque à tort ou à raison ?

12 octobre 2018

Les nouvelles habitudes de consommation, centrées sur les commerces de proximité et les livraisons à domicile, ont remis en question le modèle traditionnel de la grande distribution française. Pour survivre, les acteurs français doivent évoluer et ce, au même rythme que ces nouvelles habitudes se développent. Si une consolidation du secteur est envisagée par la majorité des investisseurs, les défauts retentissants de distributeurs anglo-saxons ont accentué le poids accordé à la valorisation des dettes des acteurs dans la détermination de la prochaine entreprise en difficulté.

Le complexe Casino-Rallye, connu pour ses dettes à chaque échelon et sa complexité financière a, de facto, concentré les craintes du marché sur le secteur. Sous la pression des ventes à découvert, l’action Casino avait, au 5 septembre, perdu 47 % de sa valeur depuis le début de l’année. A ce niveau, nous ne pouvons plus parler de craintes mais bien d’une attaque. Aujourd’hui, Casino nous paraît sous-évalué avec une capitalisation inférieure à la valorisation estimée de Monoprix.

Revenons sur la structure du groupe : la majorité des dettes du groupe est détenue par la maison mère de Casino, Rallye, ce qui force Casino à verser des dividendes récurrents importants afin que Rallye puisse assurer le paiement des intérêts de ses dettes. Pour obtenir des financements, Rallye prête des actions Casino aux banques. Plus l’action Casino baisse et plus Rallye doit nantir des actions en échange de ces financements. L’idée des fonds activistes est donc de faire baisser au maximum l’action Casino pour assécher le financement de Rallye afin que celle-ci fasse défaut et que Casino soit soulagé du poids des dettes de Rallye. A ce stade, on pourrait conclure que Casino a été attaqué à raison, pour protéger son futur et lui permettre de réaliser les investissements nécessaires. Cependant, ceci est théorique.

En pratique, Jean-Charles Naouri, PDG et principal actionnaire du groupe Casino, mène la stratégie du groupe avec succès depuis 26 ans. Certes, le groupe a une dette élevée mais nous ne considérons pas que la situation soit critique. Pour répondre à la nouvelle demande, assurer ses conditions d’offre et ses sources de financement, le groupe possède une palette d’options.

En dehors du soutien historique des banques françaises au groupe, comme en témoigne la facilité de crédit accordée ce mois-ci à Rallye sans demande de garantie, nous considérons comme tout à fait envisageable que Casino s’allie avec un acteur du online tel qu’Amazon ou un acteur traditionnel de la grande distribution française qui offrirait des synergies et une meilleure compétitivité. De même, pour répondre à ses besoins de liquidités, le groupe possède aussi bien des actifs immobiliers que des participations monnayables à court et moyen terme tels que Cdiscount, Monoprix ou GPA en Amérique Latine.

Casino reste une entreprise reconnue avec des sources de financement possibles lui permettant de pérenniser son future et sa transformation stratégique tout en étant un bon candidat pour une possible consolidation sectorielle. Casino a notamment révélé avoir entretenu des discussions avec Carrefour en septembre, et des rumeurs de marché véhiculent des discussions entre Casino et Auchan, ce qui serait le plus sensé d’un point de vue concurrentiel selon nous.

Lire Orientations & Stratégie

Le groupe La Française permet un accès aux expertises de plusieurs sociétés de gestion présentes dans le monde. Afin d’obtenir les informations les plus adaptées, nous avons développé une interface présentant l’ensemble de l’offre selon votre profil et votre pays de résidence.

Identifiez-vous

1
Pays
2
Langue
3
Profil

Votre pays de résidence

Votre langue

Votre typologie de profil

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres traceurs pour vous permettre d’obtenir des informations adaptées à votre profil, faciliter le partage de l’information sur les réseaux sociaux, vous garantir la meilleure navigation possible et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus, nous vous invitons à vous rendre sur notre Politique en matière de confidentialité et de Cookies. En savoir plus.