Mes favoris

Les épingles sont sauvegardées à l’aide des cookies, leur suppression dans votre navigateur supprimera vos préférences.

Les actualités 

Action climatique et nouveau modèle de croissance

29 novembre 2018

Mercredi 5 septembre, le Secrétaire Général des Nations Unies António Guterres a présenté le dernier rapport de la Commission mondiale sur l’économie et le climat en rappelant l’urgence de l’action climatique ainsi que les bénéfices économiques à en tirer.

Nous assistons à une dynamique sans précédent de transition vers une « nouvelle économie climatique », pourtant, le rythme de ces transformations n’est pas assez soutenu, l’urgence est réelle. Or l’engagement vers une économie bas carbone recèle de nombreuses opportunités et l’inaction présente des risques dont les coûts sont maintenant mesurables. « L’année dernière, les catastrophes liées au climat ont causé des milliers de morts et des pertes de 320 milliards de dollars », d’après le Secrétaire Général de l’ONU.

Le rapport, dans une estimation qualifiée de prudente, affirme qu’une action ambitieuse en faveur du climat pourrait générer 26 000 milliards de dollars de gains économiques cumulés d’ici 2030, année butoir fixée par les Etats membres de l’ONU pour réaliser les Objectifs de Développement Durable.

Des mesures ambitieuses dans les principaux secteurs de l’économie pourraient :

  • Générer plus de 65 millions d’emplois à faible intensité carbone en 2030.
  • Éviter chaque année plus de 700 000 décès prématurés causés par la pollution de l’air à l’horizon 2030.
  • Assurer, via une réforme des subventions et de la tarification du carbone, des recettes publiques supplémentaires estimées à 2800 milliards de dollars par an en 2030.

La Commission préconise de se concentrer sur quatre fronts au cours des trois prochaines années :

1 - Accélérer les efforts sur la tarification du carbone et rendre obligatoire la publication des risques financiers liés au climat :

- Un prix du carbone d’au moins 40 à 80 $ d’ici 2020. La suppression progressive d’ici 2025, des subventions et allégements fiscaux sur les énergies fossiles et les exploitations agricoles polluantes.

- Obligation de communiquer sur les risques financiers liés au climat conformément aux recommandations de la TCFD.

2 - Accélérer l’investissement dans les infrastructures durables :

- Faire des infrastructures une catégorie d’actifs à part entière.

- L’objectif : investir au moins 100 milliards de dollars par an d’ici 2020.

3 - Mobiliser le secteur privé et libérer l’innovation :

- Pour toutes les entreprises du classement Fortune 500, des objectifs conformes à l’Accord de Paris.

- Engager au moins 50 milliards de dollars de capitaux supplémentaires pour relever les défis climatiques allant au-delà du secteur de l’énergie.

4 - Construire une approche axée sur les besoins des citoyens, qui partage équitablement les gains et assure une transition juste :

- Établir des plans de transition énergétique avec les entreprises, syndicats et la société civile pour une transition juste pour les travailleurs et les communautés.

- Intégrer les femmes dans cette transformation pour augmenter le PIB mondial de 28 000 milliards de dollars par an en 2025. (McKinsey).

- Mettre davantage l’accent sur la résilience et l’adaptation de l’ensemble des politiques et des efforts.

Lire Stratégies et Durabilité

Le groupe La Française permet un accès aux expertises de plusieurs sociétés de gestion présentes dans le monde. Afin d’obtenir les informations les plus adaptées, nous avons développé une interface présentant l’ensemble de l’offre selon votre profil et votre pays de résidence.

Identifiez-vous

1
Pays
2
Langue
3
Profil

Votre pays de résidence

Votre langue

Votre typologie de profil

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres traceurs pour vous permettre d’obtenir des informations adaptées à votre profil, faciliter le partage de l’information sur les réseaux sociaux, vous garantir la meilleure navigation possible et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus, nous vous invitons à vous rendre sur notre Politique en matière de confidentialité et de Cookies. En savoir plus.